Comment devenir pilote de moto taxi ?

Publié le : 19 novembre 20207 mins de lecture

Vous souhaitez devenir pilote de moto taxi, mais vous ne savez pas comment le faire. Plusieurs conditions doivent être remplies pour qu’un motard puisse transporter des passagers. Zoom sur le métier taxi-moto

Le marché en plein essor des taxis motos

Tandis que le secteur du transport individuel est en développement continu, celui-ci a changé ces dernières années en raison d’une concurrence féroce et d’une demande croissante. C’est une aubaine pour le métier du taxi-moto, car il peut élargir la gamme en offrant les avantages des véhicules à moteur à deux ou trois roues (VMDTR).

En effet, contrairement aux taxis à quatre roues traditionnels et aux VTC, les taxis motos présentent de grands avantages, car ils ne sont pas bloqués par les embouteillages dans les grandes villes. Combinant la vitesse et le fait qu’ils peuvent être vus partout, c’est une méthode primitive pour rouler. Raison pour laquelle le développement du métier connaît une forte croissance ces dernières années. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site www.motoscourses.fr

Pourquoi avez-vous besoin d’une licence professionnelle pour les taxis motos ?

Ce document important qu’est la licence professionnelle de mototaxi connue sous le nom de carte de taxi moto professionnel a été instauré pour restreindre l’entrée au métier. Dans le monde les véhicules à moteur à deux ou trois roues très sujets aux accidents, l’État par l’intermédiaire de la sécurité routière est obligé de mettre en place un cadre législatif dans le secteur des transports du VMDTR.

Le but est d’améliorer le pilotage et la sécurité des personnes transportées en restreignant le risque de blessures corporelles. Par conséquent, l’une des priorités est la nécessité de prouver un permis de moto pendant plusieurs années. Pour ceux qui détiennent un permis moto depuis au moins 3 ans sans aucune suspension, une formation spécifique est disponible, qui leur permettra de passer l’examen pour devenir professionnel du taxi moto.

 Les motards qui ont obtenu leurs permis depuis plus de 10 ans sans aucune suspension pendant cette période et qui peuvent prétendre un an d’activité en tant que transporteurs individuels de personnes ne sont pas tenus de passer le test.

Comment obtenir la licence pour moto taxi ?

Pour ceux qui veulent devenir chauffeurs de taxi moto, il faut savoir que depuis octobre 2018, certaines conditions doivent être remplies pour ce poste. En tout premier lieu, seules les personnes qui ont un permis pour grosse cylindrée (permis A) depuis au moins 3 ans peuvent demander un permis de taxi moto.

 Avant d’obtenir un permis de transport de personnes à moto, vous devez passer l’examen de capacité professionnelle de conducteur VTC ou Véhicules Motorisés à Deux ou Trois Roues, connues sous le nom motos-taxis ou moto pro.

Ces examens peuvent être passés sur tout le territoire national et depuis le 7 avril 2017, le réseau des CMA (Chambres de Métiers et de l’Artisanat) est apte à organiser ces épreuves pour les transports publics pour populations particulières (T3P).

Afin d’obtenir une carte de taxi moto professionnelle, une autre solution est de se rendre en Espagne ou dans un autre pays européen pour obtenir le titre de chauffeur de taxi moto. Vous pouvez également être embauché par une société de moto-taxi, où vous pouvez travailler pendant au moins un an. Ainsi, vous pourrez prouver auprès de la préfecture de l’exercice du métier pendant 12 mois.

Comment s’enregistrer à l’épreuve taxi-moto

Pour passer l’épreuve pour moto-taxi, vous devez vous rendre sur la plateforme d’enregistrement à l’épreuve de conducteur de VMDTR, VTC, Taxi. En vous inscrivant sur la plateforme, vous pourrez sélectionner parmi les prochaines séances d’admissibilités. L’acquisition de l’épreuve taxi-moto dépendra de vos résultats au premier examen d’admissibilité et au second examen d’admission. L’épreuve d’admissibilité se compose des épreuves théoriques qui consistent en des questions à réponse courte et des questions à choix multiples. L’examen d’admission est un test pratique de conduite moto dans des conditions réelles.

Préparer son épreuve de taxi-moto

Mais avant de passer l’examen T3P, il est recommandé de trouver un centre de formation près de chez vous afin de vous préparer à l’examen. Veuillez noter que les chroniques précédentes des taxis, des examens VTC et VMDTR sont également disponibles sur Internet. Le test théorique se compose de différents questionnaires divisés en éléments suivants : économie et gestion des entreprises de transport ; transport public privé des personnes ; compréhension de l’anglais ; réglementations nationales spécifiques ; compréhension du français ; développement des affaires ; réglementations nationales.

 Quel est le statut juridique de la profession de moto taxi ?

 Lorsque vous disposez d’un précieux permis de moto-taxi professionnel, vous devrez choisir un cadre juridique qui vous permet d’exercer des activités professionnelles dans les règles. Nombreuses options s’offrent à vous selon vos préférences : vous préférez le modèle d’employé au sein de la société de taxi, ou vous pouvez choisir d’exploiter l’entreprise en tant que propriétaire unique.

 Les différents avantages et inconvénients de chaque situation doivent être pris en compte lors du choix de votre statut. Il est donc nécessaire d’étudier chaque statut juridique afin de choisir celui qui correspond le mieux à votre situation et à vos besoins professionnels.

Quels sont les avantages de passer par un concessionnaire pour acheter sa moto ?
A quoi sert un concessionnaire ?

Plan du site